Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Story

Les jésuites sur le chemin des premières études.

Le 12 août à l’église St. Kevin de Montréal, Justin Sauro, SJ, et Nader Nasralla, SJ, ont prononcé leurs premiers vœux, marquant ainsi une étape importante dans leur cheminement au sein de la Compagnie de Jésus. Le père Erik Oland, provincial des Jésuites du Canada, a prononcé une homélie qui a souligné l’importance de faire l’expérience de l’amour de Dieu comme fondement du service aux autres.

« Les vœux que vous prononcez aujourd’hui sont une ancre et un point de repère sur le chemin », a commencé le père Oland. « Il s’agit fondamentalement de vivre une disponibilité radicale pour la mission. » S’inspirant des lectures du jour, il a ajouté : « J’ai choisi de mettre en avant l’idée de porter sur le front une bannière qui dit « J’aime Dieu et Dieu m’aime »; rejoignez la fête ».

Le père Oland a souligné le pouvoir de transformation de la spiritualité ignatienne et des Exercices spirituels. « Nous sommes vus et c’est ainsi que nous voyons », a-t-il souligné. Citant le pape François, il a parlé du regard dynamisant de Jésus, qui « vous fait sentir qu’il vous aime », conduisant les individus à partager l’amour qu’ils ont reçu. « En fait, être vu par Dieu, c’est la même chose qu’être aimé, et croyez-moi, quand quelqu’un est vraiment aimé, tout le monde bénéficie de l’énergie positive et de la vitalité qui l’enveloppent. »

« En fait, être vu par Dieu, c’est la même chose qu’être aimé, et croyez-moi, quand quelqu’un est vraiment aimé, tout le monde bénéficie de l’énergie positive et de la vitalité qui l’enveloppent. »

Premiers voeux de Justin Sauro et Nader Nasralla

Voyage intérieur et voyage extérieur

Le père Oland a également abordé les défis liés à la compréhension de la relation avec Dieu, exhortant les gens à reconnaître leur place dans le grand schéma des choses et à ne pas se laisser influencer, « l’importance de discerner ce qui vient du « bon esprit » et ce qui vient de « l’ennemi de notre nature humaine » ».

Réfléchissant aux expériences de Justin et de Nader, il a déclaré : « J’espère que tout cela a un sens, en particulier pour Justin et Nader, après leur immersion de deux ans dans l’expérience du noviciat jésuite ». Il a souligné leur cheminement intérieur et leur travail communautaire pratique, notamment dans les prisons et avec les enfants autochtones des quartiers défavorisés. « Ces expériences « extérieures » sont conçues pour incarner l’expérience « intérieure » des longues heures de prière et de discernement, ainsi que les enseignements de la Compagnie de Jésus. Tout cela a pour but de donner une base solide de connaissance spirituelle et personnelle pour guider et soutenir chacun dans son cheminement au sein de la Compagnie et dans sa participation à sa mission, locale et mondiale ».

En guise de conclusion, le père Oland a prononcé quelques mots d’encouragement : « Justin et Nader, les prochaines étapes de votre formation sont sur le point de commencer. J’espère et je prie pour que votre parcours jusqu’à présent vous permette de continuer à grandir et à servir ».

Avec cette cérémonie, Justin et Nader n’ont pas seulement affirmé leur engagement personnel, mais ont également signalé leur dévouement à une mission plus large de service aux autres.

Sorry! There is no Team Showcase saved under the ID '38587'. You need to cick the 'Save Showcase' button to actually save it before it can appear on the front end via your shortcode. Please read more about this here

Related Items of Interest

En réponse à la Lettre ouverte des employé-es mis-es à pied du Centre justice et foi
En réponse à la Lettre ouverte des employé-es mis-es à pied du Centre justice et foi
Nous ne pouvons pas rester silencieux !