Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Story

Pour faire mémoire ce mois-ci des jésuites et de tous les fidèles défunts, Cameron Bellm nous offre cette « Prière de commémoration ».

Prière de commémoration

Considérons ces jours-ci la miséricorde de Dieu

qui resplendit de génération en génération

chez ceux et celles qui nous ont précédés.

J’aime aussi contempler la miséricorde

qui se répandra sur nous et après nous.

Nous avons accompagné tant de fidèles

à leur dernier repos, cette année,

que le deuil ne nous quitte plus,

comme ceux et celles qui nous sont chers :

la route qu’ils ont suivie, leurs prières pour nous.

Nous ne vivrons sur terre que dans le souvenir

et dans le cœur de ceux qui nous auront aimés.

En gardant à l’esprit notre mort,

vivons chaque journée nouvelle

dans la tendresse, la douceur,

avec assez d’amour pour étirer jusqu’à la transparence

le mince voile qui sépare le ciel de la terre.

Faisons briller les bougies qui illumineront la vie

de ceux et celles qui nous suivront.

Et n’oublions jamais que la bonté de Dieu

n’a d’égale que sa puissance,

qui transcende à jamais la vie et la mort.

Amen.

Cameron Bellm vit à Seattle; elle écrit des prières et des essais spirituels. Après avoir terminé un doctorat en littérature russe à l’Université de Californie à Berkeley, elle a troqué la vie universitaire pour la vie contemplative, éclairée par la spiritualité ignacienne et par l’enseignement social de l’Église. Elle et son mari ont deux jeunes garçons et, heureusement, l’assemblage des briques Lego nourrit leur vie spirituelle autant que la lecture du Lectionnaire. Elle publie sur le site krugthethinker.com et, sur Instagram, à @krugthethinker.

Sorry! There is no Team Showcase saved under the ID '38587'. You need to cick the 'Save Showcase' button to actually save it before it can appear on the front end via your shortcode. Please read more about this here

Related Items of Interest

Se perdre pour se retrouver
La beauté de Dieu au milieu de la résilience
Le désir d’être un instrument de paix